Le (Haut) Potentiel Sensible, un créateur de possibles…

Le (Haut) POTENTIEL SENSIBLE ne serait-il pas une force, un atout, un allié pour traverser les épreuves de la vie, vivre la/sa vie en pleine conscience, faire des choix éclairés, nourrir des relations plus saines et porteuses ? Ne serait-il pas clé pour créer des possibles dans tous les domaines de sa vie et à tout âge ? Mais au fait que signifie ce terme de “(Haut) Potentiel Sensible” ?

” Fais attention ! Il faut s’endurcir pour affronter les épreuves de la vie !”, “Dans la vie quand on est trop gentil(le) ou sensible on se fait avoir !”, “Oh tu exagères ! Ça ne fait même pas mal”, “Tu t’imagines toujours un tas de choses, c’est n’importe quoi”, “Si à chaque fois qu’il se passe quelque chose tu réagis comme ça…”, “Tu as toujours des idées farfelues !”, “Fais bien les choses ou ne les fais pas !”…

Ces phrases, nous pourrions encore en lister de nombreuses. Tout comme les drivers (messages contraignants) dont nous parle l’analyse transactionnelle, les “Sois fort(e)”, “Sois parfait(e)”, “Fais plaisir”, “Fais des efforts”, “Dépêche-toi” qui peuvent avoir une valeur éducative, elles peuvent aussi avoir des effets pervers lorsqu’elles deviennent une réponse systématique à toutes les situations et qu’elles régissent tous les comportements. Entendues ou insinuées consciemment ou inconsciemment par d’autres ou par soi dès l’enfance, ces injonctions viennent poser jugement, croyances et peurs qui peuvent à la fois impacter estime et confiance en soi et conditionner notre rapport à la sensibilité et aux incroyables potentiels qu’elle recèle !

Si nous prenons le temps d’observer bébés et enfants, nous pouvons voir au combien leur sensibilité voir, pour certains, leur haute sensibilité est un décodeur précieux pour être en relation et faire les premiers apprentissages. Toutefois, expériences et drivers peuvent amener à grandir en s’en éloignant. Et il n’est pas rare de percevoir ensuite la sensibilité et haute sensibilité (“hypersensibilité” comme elle est souvent nommée dans nos pays francophones) comme un fardeau, une caractéristique à masquer, étouffer, normaliser, opposer… par peur de ne pas “fonctionner” dans la société, d’être jugé voir même rejeté !

Alors en effet, être en connexion avec sa sensibilité, voir avec sa haute sensibilité n’est pas toujours de tout repos… Pourtant, elle donne accès à des sens en éveil, une belle intuition, une riche créativité, une conscience accrue, une empathie naturelle.

Mais que se cache-t-il derrière le nom de ces 5 caractéristiques ? Quels points de vigilance ? Quelles clés pour en prendre soin et les développer ? Voici quelques réponses à ces questions :

 

 

Alors prêt(e)s à vous (re)connecter à votre (haute)sensibilité et lui laisser prendre sa place ?

Prêt(e)s à découvrir les transformations, les pas à pas, les réflexions, les actions, les possibles que cela vous aidera à créer ?

« Plutôt que de donner le goût de la réussite, DONNONS-LEUR le goût d’apprendre. La réussite viendra ensuite ». Isabelle Pailleau et Audrey Akoun

Mode ? Utopie ? ou Approche qui fait et a fait ses preuves ?

Effet de mode ou utopie pour certains. Pour d’autres un élan de prises de conscience et d’actions tant attendues dans le monde éducatif, faisant et ayant fait ses preuves! Allons ensemble découvrir les prémices de cette approche…

Peut-on envisager que chacun et chacune puisse apprendre avec plaisir et efficacité à l’école, chez soi, au travail, dans son quotidien ? Concrètement peut-on accompagner dans cette même dynamique un enfant ou jeune qui se trouve en difficulté pour se concentrer et mémoriser ses leçons ? Un enfant ou un jeune qui manque de confiance en lui dans ses apprentissages ? Sommes-nous tous « paramétrés » pour apprendre ?

Donner le goût d’apprendre avec la pédagogie positive et responsable

La psychologie positive est un courant de pensée fondé aux Etats Unis en 1998 par Martin Seligman. Il s’agit de l’étude scientifique du fonctionnement optimal des individus, groupes, institutions, entreprises, société. C’est également l’étude des conditions favorables qui influencent le bien-être et l’épanouissement de la personne. De la même façon la « pédagogie positive » s’efforce d’identifier pour chacun, ses qualités et ses forces, son propre mode de fonctionnement et d’apprentissage et ceci afin de (re)prendre confiance en soi, (re)trouver motivation, autonomie et efficacité dans ses apprentissages.

Chez Flyaway, nous accordons également une importance essentielle à la notion de « pédagogie responsable » car elle invite chacun et chacune à assumer ce qui se passe pour soi et ce qui se passe lorsqu’on rentre en relation avec les autres. Cela permet d’être toujours plus acteur de sa vie et de vivre des relations plus justes avec les autres.

La Vie est Apprentissage !

Nous apprenons tout au long de notre vie. Nous apprenons tous et continuellement !

Comme le disais Albert Einstein, « Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.»

Comme l’indiquent Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, psychologues spécialistes de l’éducation, Apprendre c’est Découvrir, c’est vivre en relation avec les Autres, c’est apprendre avec…

Sa tête, Antoine de la Garanderie a mis en lumière cinq gestes fondamentaux dans l’acte d’apprendre. Ces cinq gestes fondamentaux, s’ils sont mis en place au moment même de l’apprentissage, permettront à l’enfant de mieux réussir ce qu’il entreprend.

Son corps, notre corps n’est pas simplement le taxi de notre cerveau. Lorsque nous prenons soin de ses besoins et que nous connaissons quelques astuces pour l’aider au mieux, il devient un partenaire privilégié et complice des apprentissages.

Son cœur, les réussites, les appréhensions, les difficultés sont le produit de tout ce ressenti émotionnel et psychique qui doit être pris en compte dès lors que nous accompagnons un enfant sur le chemin de l’apprentissage.
Prendre en compte tous ses éléments dans l’acte d’apprendre ouvre un champ des possibles.

Nous pouvons saluer les apports des neurosciences et sciences cognitives venant apporter de nombreux éclairages, des théories dont celle des intelligences multiples d’Howard Gardner que je tiens à citer. Saluons également les outils concrets, ludiques, créatifs, simples qui transmis dès le plus jeune âge sont au service du développement harmonieux, du plaisir et de l’efficacité dans les apprentissages.

Pour aller plus loin…

Pour cette rentrée découvrez si cela n’est déjà fait, le livre «Apprendre autrement avec la pédagogie positive ! A la maison et à l’école, (re)donnez à vos enfants le goût d’apprendre ». Dans cet ouvrage gaiement illustré, les auteures réhabilitent le questionnement et la curiosité des enfants de la maternelle à la fin de leurs études et redonnent confiance aux adultes qui les accompagnent.

Enfant, Jeune, Parent, Enseignant, Acteur de l’éducation, Citoyen… Flyaway peut vous accompagner à :

>Développer la connaissance de soi en découvrant et en exploitant au maximum vos talents et vos compétences.
> Remplir votre boîte à outils avec des méthodes d’apprentissage pertinentes, efficaces et ludiques.
> Développer le plaisir d’apprendre pour devenir acteur de son parcours scolaire dans une dynamique de succès.
> Rebooster la confiance en soi, la motivation et la concentration et retrouver le goût de l’école et des apprentissages.

Sylvie Portas, psychopédagogue, consultante, coach et formatrice Flyaway.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé de notre actualité et de nos nouvelles publications.

Partagez avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© 2018 Sylvie Portas © Tous droits réservés