QUELS LIENS ENTRE RÉFLEXES, CERVEAU ET MOUVEMENTS ?

IL ÉTAIT UNE FOIS… DES RÉFLEXES ARCHAÏQUES/PRIMITIFS

Les réflexes primitifs, développés pour la plupart in utero ont un impact sur le développement de l’être qui est plus ou moins soutenant selon les circonstances de la grossesse, de l’accouchement, ou des premières semaines de vie.

Les réflexes primitifs sont des mouvements involontaires que l’on observe chez le nouveau-né en réponse à des stimuli spécifiques. Après leur apparition, chacun de ces réflexes a une phase d’activation plus ou moins longue, puis d’intégration.

Nos réflexes forment ainsi les fondements du développement cérébral, des schèmes moteurs, de la posture, de l’épanouissement émotionnel, cognitif et de l’accès aux apprentissages.

Dès les premières semaines de vie intra-utérine, grâce à l’émergence et la maturation programmée des réflexes primitifs, le système nerveux se développe depuis les zones les plus profondes jusqu’au cortex préfrontal pour permettre de la coordination de nos actions avec nos émotions et nos pensées.

RÉFLEXES ET CERVEAU

RÉFLEXES ARCHAÏQUES, CERVEAU ET MOUVEMENTS

Que se passe t’il lorsque la programmation naturelle des réflexes est entravée?

Nous pourrions constater des conséquences visibles à différents niveaux : des difficultés d’apprentissage, d’attention, des déséquilibres posturaux, de fortes réactions sensorielles, des difficultés relationnelles, d’estime et de confiance en soi. Ainsi, nous pourrions dire que les personnes qui rencontrent ce type de difficultés présentent très probablement des réflexes primitifs incorrectement développés ou intégrés.

Peut-on y remédier?

Oui, tout ne se joue pas avant 3 ans! En ayant connaissance de ce que sont les réflexes, il est bien évidemment possible d’agir en prévention. Puis, si la personne le souhaite, il est ensuite possible d’agir tout au long de la vie. Des professionnels de l’éducation et de la santé ont mis au point des programmes de remédiation reproduisant les mouvements rythmiques qui s’inspirent des schèmes moteurs stéréotypés de la période intra-utérine ou des premières semaines de vie, ainsi que des pressions isométriques douces pour ré-informer le système nerveux central. Des techniques de libération émotionnelle et de renforcement énergétique peuvent également être mobilisés. Cette approche, complémentaire à d’autres, vise à libérer les personnes de programmes de compensation mis en place dès la naissance.

Vous souhaitez en savoir plus?

J’accompagne l’intégration des réflexes primitifs, chez les enfants et adultes, dès le plus jeune âge et à tout âge dès lors que certains blocages viennent entraver le déploiement de leurs potentiels et la création de possibles dans leur vie familiale, sociale, scolaire et professionnelle. J’accompagne également avec d’autres outils issus de la psychopédagogie positive, du coaching, de la relation d’aide et du développement des compétences. Cette démarche s’inscrit dans une démarche éducative, non thérapeutique.

#hypersensibilité #troublesdelattention #précocité #troublesdys #gestiondustress #gestiondesemotions #chargementale #chargeaffective

POUR RECEVOIR MES ACTUALITés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *